J'ai commencé à connecter mes services au réseau de la fibre optiqueTor. Le méta-moteur de recherche Seeks qui tourne sur mon serveur est désormais joignable de bout-en-bout dans le réseau Tor. Pour y accèder il faut aller à l'adresse de mon serveur qui n'a pas changé depuis le précédent billet : d72vewh3wa4lwpaj.onion/seeks.html. Ce n'est pas la peine d'utiliser le protocole HTTPS puisque les traffics en clair ont lieu sur l'interface localhost (connexion du routeur Tor à Apache qui fait reverse proxy avec Seeks), du coup le certificat est bidon, c'est le localhost.crt auto-signé. Pour cette raison, je ne vais pas émettre de certificats pour les domaines .onion avec mon autorité de certification. Mes domaines accepteront les connexions HTTPS mais présenteront tous le même certificat (celui par défaut, le localhost.crt créé automatiquement à l'installation d'un serveur Fedora et auto-signé).