[Global Notice]

Les utilisateurs de la fonctionnalité hidden service du routeur Tor sont actuellement touchés par un problème de droits SELinux. En effet dans la dernière version des règles SELinux (3.13.1-105.20.fc21), Tor ne parvient pas à accèder aux répertoires racine des services à cause d'un blocage SELinux. Les utilisateurs de la version 22 ainsi que 21 de Fedora sont impactés, le blocage empèche radicalement le service Tor de démarrer s'il est configuré avec des services hébergés.

Un bug a déjà été rapporté.

En attendant la mise à jour du paquet selinux-policy-targeted, il est possible de générer un module de règles SELinux avec audit2allow. Pour celà il suffit de récupérer la ligne « AVC » dans le fichier journal audit.log, puis de rediriger cette ligne dans l'entrée standard de audit2allow.

Par ailleurs, les opérateurs de relais auront remarqué avec la dernière version que la limite minimale de bande passante a été augmenté à 75Kio/s, l'ancienne limite de 25Kio/s a semble-t-il été jugé trop faible...