La plupart du temps, au moment de l'installation de Fedora, je paramètre le fuseau horaire directement dans l'installateur Anaconda. Pour mes serveurs distants, c'est l'hébergeur qui a déjà "personnalisé" le fuseau horaire au moment de la livraison du serveur. Je me suis porté acquéreur d'une RaspberryPi3 et la méthode installation est différente. On ne passe plus par Anaconda, on décompresse juste une image sur une carte microSD avec pour seul paramètre une clé SSH pour se connecter à distance en root.
Ça m'a au moins permis de découvrir que le tout puissant Systemd gère aussi la configuration date et heure du système, avec la commande timedatectl.
Pour modifier la timezone, il faut d'abord récupérer son nom dans la liste disponible, à grand coup de grep :
timedatectl list-timezones | grep -i paris
Pour la modifier :
timedatectl set-timezone Europe/Paris
Sur les RaspberryPi, il n'y a pas de BIOS, et donc pas d'heure de BIOS à paramétrer comme l'indique la sortie de timedatectl :
prattandwhitney ~ # timedatectl
                      Local time: sam. 2018-11-10 10:08:03 CET
                  Universal time: sam. 2018-11-10 09:08:03 UTC
                        RTC time: n/a
                       Time zone: Europe/Paris (CET, +0100)
       System clock synchronized: yes
systemd-timesyncd.service active: yes
                 RTC in local TZ: no
Je vais acheter quelques modèles en plus pour exécuter php-fpm/memcached (en container Docker) en backend de mon serveur principal. J'ai déjà mis à jour mon paybook Ansible ^^